La natation est un sport dont on parle peu dans le monde de la préparation physique. Pourtant, si vous en avez un peu marre de courir ou de la salle de sport, changer d’environnement et nager peut être très intéressant. Alors, allier natation et football peut vous faire progresser.

La force de la natation, c’est sa différence. Vous êtes seul dans l’eau, tranquille. 

Mais la natation est-elle vraiment intéressante pour un sportif ? 

Les vertus de la natation

Changement de cadre

Comme on l’a vu dans l’introduction, la natation peut vous faire beaucoup de bien si vous commencez à en avoir marre de faire des tours de piste et d’aller à la salle de sport. 

Attention, ce n’est pas parce que vous faites un peu de natation que vous allez arrêter de courir et d’aller à la salle de sport. 

Mais changer d’environnement peut être intéressant au niveau mental quand vous commencez à vous lasser. 

Si, malgré le fait que vous avez commencé la natation, vous n’arrivez pas à reprendre goût à la préparation physique, voici quelques conseils :

  1. Si vous faites vos séances de course à pied sur un tapis ou sur une piste, changez et allez faire ça dans des parcs
  2. Vous pouvez changer de salle de sport. Si cela fait longtemps que vous fréquentez la même salle, cela peut devenir pénible, alors n’hésitez pas à changer.
  3. Vous pouvez faire des séances de préparation physique avec des amis. 
  4. Pensez à écouter de la musique ou des podcasts quand vous le pouvez lorsque vous faites vos séances de préparation physique. 
natation football
Photo by Guduru Ajay bhargav from Pexels

Endurance

Si vous prenez la décision d’aller à la piscine, vous n’allez pas y aller pour 30 minutes. Essayez de faire des séances assez longues, même s’il faut réduire l’intensité, pour travailler votre endurance.
Dans l’eau, vous allez travailler votre cardio. 

Si, régulièrement, vous faites des séances de natation de plus de 40 minutes, vous allez constater une amélioration de votre endurance, qui va se refléter dans vos performances en course à pied et en football. 

Mental

C’est un aspect très important quand on parle de natation.
La natation est un sport assez particulier. Vous êtes seul dans l’eau, et les bruits sont étouffés. Nager, seul, en suivant une ligne au fond de l’eau permet de se poser, de prendre du recul sur les problèmes de la vie quotidienne et de se recentrer sur ce qui compte vraiment. 

En faisant cela, vous allez devenir plus calme, plus posé. Vous allez travailler vos nerfs pour ne plus vous énerver en match. C’est un bénéfice souvent oublié quand on parle de natation et de football.

Si vous nagez une fois par semaine, toujours le même jour, à la même heure, vous allez pouvoir implémenter des habitudes de pensées. 

Ici, le mieux est de faire sa séance de natation le lendemain ou le surlendemain de son match. Cela va vous permettre d’y réfléchir calmement, seul. Vous allez peut-être comprendre des choses que vous n’aviez pas vues lors du match. Vous pourrez en tirer les bonnes leçons pour progresser plus vite que les autres. 

Respiration

Etant donné que par définition, la natation se passe sous l’eau, il va falloir apprendre à gérer votre respiration. 

Quand vous faites du crawl, qui est la nage la plus efficace, vous êtes obligés de mettre en place un système de respiration et de vous y tenir. Et ça peut être plus difficile que ce qu’on pense. 

De temps en temps, vous allez peut-être vous tromper dans votre respiration et avaler un peu d’eau. Ce n’est pas grave, continuez à bien vous concentrer sur votre respiration. 

Il est possible d’améliorer sa respiration. En clair, si vous pratiquez la respiration régulièrement, vous allez prendre l’habitude de prendre des inspirations plus profondes et de mieux gérer votre oxygène. 

Coordination

La natation utilise en même temps les bras et les jambes, ce qui demande une concentration particulière. 

Vous allez devoir gérer vos mouvements pour être le plus efficace possible et glisser sur l’eau, ce qui n’est pas facile. 

Ne vous précipitez pas en faisant des mouvements rapides et désordonnés, mais faites plutôt des gestes amples et longs. D’abord c’est plus efficace, et ensuite cela vous obligera à travailler votre coordination.

Une amélioration dans la coordination aide sur un terrain, surtout pour le gardien de but.

Souplesse

Si vous arrêtez de faire des petits mouvements désordonnés et que vous commencez à faire de grands gestes ( qui sont quand même un peu plus élégants ), vous allez devoir utiliser toute la souplesse de vos bras, et notamment de vos épaules. 

Au début, ce sera sans doute un peu difficile. La plupart des footballeurs ne pensent pas souvent à étirer les épaules. Pourtant, c’est utile. 

Là aussi, plus votre pratique de la natation est régulière, plus vous allez vous assouplir. 

Si vous êtes plus souple, cela va avoir des bénéfices dans la vie de tous les jours, mais pas seulement. En effet, cela peut aussi vous servir sur le terrain, pour les plongeons si vous êtes gardien, mais aussi pour certains gestes techniques comme des contrôles difficiles chez l’attaquant.

La souplesse a beaucoup servi à un joueur comme Zlatan Ibrahimovic, qui aime faire des gestes compliqués. 

Vous ne finirez sans doute pas danseuse étoile, mais vous allez quand même progresser sur un aspect que beaucoup de jeunes négligent. 

Faible risque de blessure

Ce qui est génial avec la natation, c’est que, tout en travaillant votre endurance, votre souplesse, votre respiration et votre mental, vous réduisez vos risques de blessure. En effet, l’eau est un élément qui amortit les chocs, et il n’y a aucun contact dans ce sport. De plus, vous renforcez certains tendons et certains muscles, ce qui réduit la probabilité de blessure de ces zones du corps. 

Ce n’est pas pour rien si l’eau est beaucoup utilisée dans les séances de rééducation des sportifs de haut niveau quand ils reviennent de blessure. Les kinés sont notamment très friands des bonnes séances de natation. 

Si vous êtes lassé de la piscine, vous pouvez essayer de nager en eau libre.
Photo by mali maeder from Pexels

Tous ces bénéfices nous montrent bien que la natation est un sport très utile pour le jeune footballeur. Mais ce sport n’a pas que des avantages. Quels sont les défauts de la natation ? 

Les problèmes de la natation

Difficulté d’accès 

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une piscine pas trop loin de chez lui. Dans certaines villes, il n’y a qu’un seul bassin, loin de chez vous. C’est un des gros désavantages de la natation par rapport à la course à pied, qui elle peut se pratiquer presque n’importe où, sans temps de transport. 

Plus la piscine sera loin de chez vous, moins vous serez motivé pour y aller. Je vous conseille donc d’aller à la piscine la plus proche de chez vous, même si c’est un bassin de 25m et pas de 50m. 

Même par rapport au football, la natation est bien plus compliquée à pratiquer.

La piscine peut être pleine

De temps en temps, il y a tout simplement trop de monde à la piscine pour que vous puissiez faire votre séance correctement. Les lignes d’eau sont toutes remplies.
C’est très désagréable de nager quand il y a du monde partout autour de soi, alors essayez de repérer les horaires où il y a du monde à la piscine puis évitez ces moments autant que vous le pouvez. 

Douleurs

Lorsque vous commencez à nager, vous risquez de faire travailler des muscles qui ne vous servaient pas jusque là. Ces muscles-là risquent de vous faire assez mal, surtout quand vous débutez. 

Si vous arrivez à passer cette période de douleur du début, et que vous continuez à vous rendre à la piscine, alors vous avez fait le plus dur. Pour que la natation et le football forment un bon cocktail, il faudra être patient.

Quelles sont les séances à faire ? 

Si vous allez à la piscine, n’y allez pas pour développer votre explosivité. Si vous voulez travailler cette compétence, certaines séances de course à pied sont adaptées pour cela et l’effort que vous faites quand vous courrez est beaucoup plus proche de celui qui est fait sur le terrain de foot. 

Non, si vous allez à la piscine, il faut travailler votre endurance. Vous allez donc faire de longues séances, avec des intensités faibles. Le but n’est pas de vous épuiser, mais de vous faire progresser pour que vous soyez meilleur en foot. 

Je vous conseille donc de faire des séances de plus d’un kilomètre, puis d’augmenter ou de réduire les distances en fonction de vos sensations. 

Comment intégrer la natation à votre préparation physique football ?

Il peut sembler compliqué d’ajouter un nouveau sport dans vos plans d’entraînement. Mais c’est tout à fait possible dans la plupart des cas. Si par exemple vous faites une séance de demi-fond par semaine pour travailler votre endurance, vous pouvez la remplacer par une séance de natation. 

Attention quand même à la surcharge d’entraînement, qui  peut arriver si vous ajoutez constamment des séances sans vous laisser le temps de respirer. 

Si vous voulez vraiment comprendre la préparation physique, la planification d’entraînement, et tout ce qui peut vous permettre de progresser plus vite que les autres, vous pouvez télécharger gratuitement notre livre la Bible du Footballeur, où vous trouverez les meilleurs conseils pour avancer dans votre parcours. 

Cliquez ici pour télécharger la Bible du Footballeur