À 15 ans, le corps subit d’importants changements physiques. Si vous avez bien travaillé pendant les années précédentes, votre musculature se développe. Cette masse de muscle, combinée à la croissance, entraîne une transformation profonde de votre physique. À ce moment-là dans le parcours du footballeur, les écarts s’agrandissent. Ceux qui ne s’investissent pas assez et qui n’ont pas de discipline sont déjà largués, tandis que ceux qui travaillent bien filent vers les centres de formation des clubs de la région. C’est la préparation physique qui, à 15 ans, va faire la différence.

Il n’est pas trop tard pour passer de la première catégorie ( ceux qui ne font rien ) à la deuxième catégorie ( ceux qui fournissent un vrai travail ). C’est encore possible, mais, pour y arriver, il va falloir tenir une discipline de fer, et passer du temps sur le terrain. La préparation physique va être un point clé de la progression. Il faut donc la comprendre pour bien la pratiquer. Quels exercices faire, comment aller plus vite que les autres ?

Quelle préparation physique à 15 ans ?

Les piliers de la préparation physique à 15 ans

Avant de commencer à mettre en place une bonne préparation physique, il y a certaines choses à faire. Si ces critères ne sont pas validés, alors la préparation physique sera une perte de temps.

La Nutrition à 15 ans

D’abord, il faut bien manger. Nous n’allons pas rentrer en profondeur dans la nutrition dans cet article, car c’est un sujet très complexe. Si vous voulez un conseil simple pour mieux manger en tant que footballeur, commencez par enlever de vos placards tous les biscuits et gâteaux industriels. C’est dur, mais cela va avoir des effets immédiats et puissants, que vous observerez dans vos performances en match.

nutrition-préparation-physique-15-ans
Un bon petit-déjeuner, la base de toute alimentation saine.

Le Sommeil

Ensuite, il faut bien dormir. Le sommeil est aussi un pilier de la préparation physique, surtout quand on a 15 ans. En effet, pendant l’adolescence, le corps a besoin de plus de sommeil pour effectuer des transformations au sein de l’organisme. Vous voyez que vous grandissez et que vous gagnez en masse musculaire ? C’est grâce au travail de votre corps pendant la nuit. Si vous vous privez trop de sommeil sur le long terme, cela risque d’avoir des conséquences très graves sur votre santé. En plus d’une fatigue chronique, cela peut faire baisser votre espérance de vie, largement diminuer vos réflexes, et tout simplement vous rendre moins performant sur le terrain.

L’Hydratation

Puis, il faut bien boire, pendant les séances de préparation physique, mais aussi au quotidien. Quand on a 15 ans et que l’on fait beaucoup de sport, le corps se déshydrate assez rapidement, que ce soit par la transpiration ou par les urines. Sans une quantité d’eau suffisante, le corps ne peut pas fonctionner correctement. Alors, gardez toujours une petite bouteille d’eau avec vous, pour constamment vous hydrater. Au-delà des bénéfices dans la préparation physique, bien boire va aussi améliorer le fonctionnement de votre cerveau. Vous serez mieux concentré lors des cours. Et si vous êtes plus concentré en cours, cela veut dire que vous retenez mieux ce que les professeurs disent, et donc que vous avez besoin de passer moins de temps à réviser à la maison, ce qui vous libère du temps pour faire des séances de préparation physique. Buvez plus !

Être différent

Enfin, il faut comprendre que ce n’est pas avec les séances de préparation physique que vous faites avec votre club que vous allez arriver à un bon niveau. Oui, votre entraîneur vous fait travailler, mais ce n’est pas suffisant si vous êtes ambitieux.

Qu’est-ce que fait la grande majorité des jeunes footballeurs ? Ces jeunes ne font de la préparation physique qu’avec leur coach. Est-ce que la grande majorité des jeunes footballeurs devient pro ? Non. Il faut donc vous différencier des autres par le travail. Il va falloir mettre plus d’effort si vous voulez vraiment devenir pro. C’est un travail difficile, qui va vous demander des efforts tous les jours, mais si votre objectif est de devenir pro, alors ces séances de préparation physique font partie du travail à faire.

Ces séances supplémentaires, vous pouvez les faire seul, ou avec des coéquipiers qui eux aussi veulent en faire plus que les autres. Si vous avez encore de l’énergie et du temps après les entraînements en équipe, vous pouvez rester sur le terrain pour continuer à travailler, seul.

Si vous faites cela, votre coach va voir votre détermination et il y a des chances pour qu’il vous titularise plus souvent.

Comprendre son profil

Si vous voulez optimiser votre vitesse de progression pour aller plus vite que les autres, il va falloir mettre en place une préparation physique parfaitement adaptée à vos compétences.

Il faut donc bien vous connaître, connaître votre corps et votre profil de joueur.

Si vous êtes un attaquant de pointe très grand qui a un rôle de pivot, les muscles sur lesquels vous allez devoir vous concentrer seront totalement différents de ceux sur lequel un petit latéral droit rapide va devoir se concentrer.

Même si cela est un peu long, prenez le temps d’analyser votre profil de joueur. Il faut comprendre ses forces et ses faiblesses avant d’en tirer des axes de progression clairs sur lesquels vous pouvez vous concentrer. Regardez les joueurs pros qui ont le même profil que vous. Observez leur comportement en match et leur musculature.

Une fois que vous vous connaissez mieux, vous pourrez mieux travailler.

Exercices pour préparation physique à 15 ans

Il faut avoir 16 ans pour fréquenter une salle de sport. Mais ce n’est pas une excuse pour ne pas développer sa musculature dès l’âge de 15 ans. Si vous commencez à faire un travail vraiment sérieux, même sans salle de sport, vous aurez une longueur d’avance sur la majorité des jeunes.

Vous pouvez faire des exercices classiques avec le poids du corps, comme des pompes, des squats ou de la planche.

Il existe d’autres exercices, pratiqués par une minorité de footballeurs et pourtant très efficaces ;

  • Les tractions permettent de faire travailler tout le haut du corps, et la respiration. En plus, il ne faut pas faire beaucoup de répétitions pour commencer à travailler, car ce sont des mouvements difficiles physiquement.
  • Les jump squats sont excellents pour faire travailler les muscles des jambes. Pour les faire, il suffit de se mettre face à une marche de 30 centimètres environ, de sauter à pieds joints dessus, de faire un squat, et de redescendre à pieds joints. Étirez-vous bien après cet exercice qui peut crisper les cuisses.
  • Le lever de jambes. Allongé sur le sol, vous ramenez vos jambes tendues vers vous, l’une après l’autre, pour qu’elles soient à la perpendiculaire, pointées vers le plafond.
  • Les élévations de bassin. Cet exercice est très efficace pour développer les fessiers. Il faut mettre son dos sur un banc, et ses fesses dans le vide. Vous baissez puis levez le bassin.
pompe-préparation-physique-15-ans
Les pompes, un grand classique de la préparation physique, très efficace à 15 ans.
Photo by Keiji Yoshiki from Pexels

Vous pouvez voir les meilleurs exercices de musculation à faire quand on joue au foot dans une de nos vidéos : 8 EXERCICES DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AU POIDS DE CORPS | FOOTBALL

Optimiser sa préparation physique à 15 ans

Mais si vous voulez vraiment progresser plus vite que les autres, il va falloir en faire plus que les autres, et surtout, travailler plus intelligemment. Au lieu de disperser tous vos efforts en appliquant des conseils d’internet, vous allez vous fier à un plan, à un chemin clair pour progresser. Ces plans d’entraînements seront vos guides, qui, étape par étape, vous feront progresser.

plan-préparation-physique-15-ans
En vrai un plan d’entraînement n’est pas forcément très complexe
Photo by Startup Stock Photos from Pexels

La plupart des jeunes footballeurs n’ont même pas de plans d’entraînements. Ce sont ceux qui mettent le foot au second plan.

Les autres ont des plans, mais se sont en général des plans qu’ils ont fait eux-mêmes où qu’ils ont trouvé déjà faits sur internet. C’est mieux, mais, souvent, ces plans ne sont pas adaptés au poste, au style de jeu et à la morphologie du joueur, ce qui ralentit sa progression et peut même le blesser.

Alors quelle est la solution ?

La solution, c’est d’avoir des plans faits par un coach disponible tous les jours pour répondre à vos questions. Quelqu’un qui est là pour vous aider à progresser plus vite, et une communauté d’entraide, avec des jeunes motivés qui veulent vraiment devenir pro, pas seulement en rêver de temps en temps.

Dans notre programme Muscle Evolution, vous trouverez des programmes d’entraînements complets adaptés à votre catégorie d’âge, et vous aurez un suivi personnalisé pour aller plus vite que les autres.

Cliquez ici pour découvrir le programme Muscle Evolution

Dans cet article, nous avons donc vu comment vous pouvez progresser bien plus vite que les autres grâce à la préparation physique. Mais il ne faut pas prendre ce sujet à la légère, car, pour qu’elle soit le plus efficace possible, la préparation physique doit être spécifique à votre profil de joueur, à vos capacités, et à vos compétences. Si vous voulez vraiment progresser plus vite que les autres pour arriver dans le mode professionnel, vous pouvez vous faire aider par un coach professionnel et avoir des plans d’entraînement concrets.


Si vous voulez gagner en niveau et comprendre les clés pour progresser, vous pouvez télécharger notre livre gratuitement en cliquant ici.